Séance de travail de Guerrouane

Dimanche 12 mai aux Ecuries du Petit hippo à Saint-Germain-les-Arpajon (91) :
CSO pour Pirate
Concours pour Pirate sur une préparatoire 30 cms avec Raphaël, Préparatoire 60 cms et Poney 3 GP 70 cm avec Lucie. Reconnaissance du parcours à 12h30. Carole devait nous accompagner avec Cha'ym sur la prépartoire 60 cms mais un contretemps l'en a empêché. Ce n'est que partie remise.
10 obstacles dont un double et de nombreux changements de direction.

Raphaël est tellement stressé qu'on ne l'entend pas déjà avant de partir. Il détend le poney dans le manège et c'est parti. L'objectif est de faire un parcours propre, avec de larges courbes et sans se faire emmener.
Raphaël enchaine son parcours tranquillement. Pirate sera un peu regardant, surtout sur le double mais stimulé avec les jambes, il passera tout. C'est donc un sans faute pour Raphaël sur son premier CSO. Il finit premier et fier comme un bar tabac.

 
Lucie détend à son tour dans le manège et c'est rapidement à son tour sur la préparatoire 60 cms. Ils enchainent les obstacles dans une bonne cadence. Pirate n'est pas trop regardant étant donné qu'il a déjà fait le parcours une fois. Il fera un refus sur le 5 à cause du sous bassement qui a été ajouté et une barre soit 4 points. Elle finit deuxième.
Second parcours pour Lucie en Poney 3 GP. Les barres sont plus hautes et surtout il y a des sous bassements partout. Les organisateurs nous ont demandé si ils mettaient le bidet mais les sous bassements sont déjà suffisants.
Premier obstacle, un refus grrr mais comme c'est aussi la ligne de départ, cela ne compte pas. Lucie encourage le poney de la voix et c'est partie. Ils ont une bonne cadence et enchaine bien mais Lucie se déconcentre et oublie le 7. Elle fait un tour de carrière pour le passer mais le mal est fait. Le poney refuse et c'est la chute. Pas de bobo mais elle est éliminée. Elle essaie à nouveau et le poney refuse deux fois de suite. Le moniteur se met à côte de l'obstacle et comme par hasard, il passe sans problème. Elle enchaine le reste du parcours. Quel coquin ce poney !

Les cavaliers sont ravis et les coatchs aussi. Les couples ont vraiment progressé. Il faut continuer. 
 
Mercredi 1er mai au CEPY (78) : CSO pour Pirate et Cha'ym
Concours mère fille pour Sandrine / Cha'ym et Lucie / Pirate sur une préparatoire 70 cm. Reconnaissance du parcours à 9h30.
Pas de grosse difficulté : 1. croisillon, grand virage à gauche 2. droit encadré par deux puits 3. un oxer, grand virage à gauche  4. droit sur la diagonale, ligne courbe 5. un doit, virage à droite 6. droit, virage à droite sur diagonale 7. croisillon n°1 dans l'autre sens, virage à gauche 8. Palanques 9. Oxer sur le grand côté 10. le mur, virage à gauche, sur la diagonale 11. droit n°5 dans l'autre sens.
Les chevaux sont hyper tendus car la détente a lieu dans le manège. Cha'ym se regarde dans les miroirs à chaque fois qu'il passe devant. Pirate paraît plus zen.
Cha'ym est vraiment contracté sur le parcours. Il trottine, vole systématiquement le galop et se traverse. Il me fera un refus sur le n°3 car il ne veut pas s'approcher de la lice. il le repasse quassi du pas mais ça passe. Une erreur sans conséquence de ma part sur le n°9 car je le précède. Il n'est pas hyper franc dans l'ensemble mais le job est fait. Pirate a multiplié les refus, dès le n°1. Il se moque vraiment de Lucie. Ils finissent par être plus dans le boulot et dès que le train est meilleur, Pirate n'hésite plus et enchaine.
 
Dimanche 28 avril à Châtenay sur Seine (77) : Endurance club Elite GP 60 kms pour Alya
Départ 7h30 pour une heure un quart de route en direction de Meaux. Le matin, Alya a eu une dose de Quiet de Greenpex mais cette fois-ci les effets ne sont pas au rendez-vous (elle avait eu double dose la course précédente et Opium était avec elle). Une dose de pepticure pour assurer le bon état de l'estomac aussi. 
Alya est très nerveuse. Elle a bien voyagé mais est toute stressée d'être seule. Passage au véto, tout est au vert avec une FC initiale de 55(?), le véto la trouve anxieuse.

Première boucle de 31 kms, Alya part tranquillement au petit trot sans rechigner. Je vais courir toute la boucle seule. Véronique avait peur qu'elle fasse la couleuvre et n'avance pas mais ce n'est pas le cas. Les terrains sont plutôt bons, mix herbe pas trop longue avec base de terre, peu de dévers, de longues montées que je prends au trot et de belles lignes droites herbeuses que je prends au galop. C'est un tracé très valonné que j'ai fait plusieurs fois. Les boucles ont vraiment évolué dans le bon sens, toujours aussi techniques, moins de grave dure et plus d'allées roulantes. Première partie de boucle autour de 13 kms/h, vitesse vite montée au dessus de 14 avec les longs galops.
Au kilomètre 26, le panneau est tombé mais heureusement j'ai aperçu un cheval au loin, ensuite j'y suis allée un peu au pif et ai retrouvé le marquage.
On rattrape le cheval mais Alya n'en a rien à faire, elle le double et lui met un vent ... 
Boucle parcourue en 2h13 à 14,1 kms/h. Alya n'a pas bu du tout. Elle fait pipi en arrivant au van.

On desselle. Alya est exécrable, elle regarde partout, bloblotte et est très agitée. Véronique met le cardiofréquencemètre mais il n'y a plus de pile dans la montre ! On fait ça à l'ancienne avec le stéthoscope, Alya est à 70. On essaie de la faire marcher doucement mais elle ne veut pas. Elle fait sa peste !
On finit par aller au véto. Il nous demande de la faire à nouveau marcher car elle est trop haute. Il nous fait revenir 5 minutes après. Le juge fait les gros yeux car normalement c'est l'élimination. Le véto prend son temps car la FC d'Alya fait yoyo au moindre mouvement de tête. Il nous sort une FC à 60 (merci monsieur ...). Allures pleine balle, c'est ok. On sort de l'aire véto et Alya broute... bon la tempête est passée mais pour combien de temps.
Attachée au van, elle regarde partout mais mange son foin. J'avais préparé un litre de ration de floconné de Lima mais les 3/4 sont tombés quand on a ouvert le coffre. Elle se jette dessus et mange dans le mini seau. Du coup, je mets dans un seau avec son propre floconné mais non elle en veut plus vu que j'ai mélangé grrr, la punaise.

Départ sur la même boucle de 31kms sous une drache bien froide et derrière des poneys. Elle part tranquillement au trot et dès qu'ils sont dans le viseur, c'est fini pour eux. Elle me sort un trot à 18 kms/h alors vu sa taille, elle a dû tricoter au moins deux pulls, elle les double et ciao sans ralentir. Une fois que nous ne sommes plus en vue je la reprends car les pauvres cavalières se battaient pour pas se faire emmener.
Elle monte les côtes à 14 kms/h et me fait bien comprendre que maintenant elle connait la boucle alors faut y aller. Elle est brute aux assistances et ne boit pas. Croque la carotte mais rejette tout. Deuxième assistance, je sais que l'on repart sur une longue côte. On a bien roulé sur la première boucle, on est quasi encore à 14 alors je décide de la monter au pas en lui proposant de brouter pour qu'elle se calme (en ayant une petite pensée pour Florence au passage). Et ça fonctionne ! Elle est plus cool en haut de la côte, on repart bien plus calmement et moins vite. Elle tente même de brouter au trot mais c'est pas une bonne idée !
Kimomètre 15 (soit 46 sur le deux boucles), je sens qu'Alya a un petit coup de mou. Hé oui c'est plus long que les autres fois. Je rattrape un immense pur sang qui ne prenait pas la bonne route (je l'ai sauvé lol). Alya le tire dans une longue côte mais sur le plat il trotte et galop viiite. Alya ne tente pas de le quitter, il doit lui plaire celui là. Je m'arrête à l'assistance mais c'est la catastrophe, il est bien trop loin et c'est la panique. Je laisse Alya le rattraper. Le pur sang trotte et Alya galope, c'est un bon compromis. On est ok toutes les deux pour faire le dernier kilomètre au pas et c'est vraiment bénéfique pour Alya qui passe la ligne d'arrivée bien plus calme qu'au départ. Boucle faite en 2h21 à 13,2kms/h.

On passe au bac à eau et Alya boit. Un pipi et une fois au van, elle est à 60 de FC, toute calme. La distance a eu raison de son énergie. Je vais marcher près de son pote et elle reste paisible. Il nous rejoint pour marcher et nous passons le véto ensemble. Sans comparaison avec le vet intermédiaire, elle ne tremble pas, tous les voyants sont au vert avec une FC de 51. Je la laisse brouter pendant que l'on range. Elle cherche le seau pour manger.... trooooooop tard la capricieuse ! Elle a déjà récupéré et commence à regarder partout. On rentre.

Le juge a été clément et heureusement pour moi car j'ai pu voir qu'Alya a bien couvert la distance, a bu mais a besoin de se poser. Une autre 60 va donc être nécessaire pour confirmer la distance, en essayant de passer les contrôles véto en étant plus zen. 
 
Dimanche 14 avril à Saulx les Chartreux (91) : Equifun pour Pirate
Anton associé à Pirate pour son troisième Equifun. épreuve benjamin (12 concurrents). Anton a très bien géré le parcours avec un Pirate peureux qui n'a pas voulu s'approcher du dispositif numéro 2 (un gobelet à attraper sur un piquet) mais Anton ne s'est pas démonté. Il a donc perdu du temps et pris des pénalités mais sa détermination a fait plaisir à voir! Anton a fait de gros progrès dans sa position et dans ses aides. Le ptit groom Ciryon était de la partie, il s'est bien occupé de Pirate pendant qu'Anton et moi reconnaissions le parcours.


Dimanche 10 mars à Cocherel (77) : Endurance club Elite 40 kms pour Alya et Opium
Départ 7h20 pour deux heures de route en direction de Meaux. La veille et le matin, Alya a eu deux doses de Quiet de Greenpex et les effets sont visibles. Elle n'a jamais été aussi paisible. Une dose de pepticure pour assurer le bon état de l'estomac aussi. Pluie sur la route mais grand soleil durant toute la course.
Passage du contrôle initial sans encombre, Alya s'est bien comportée et a une fréquence cardiaque normal pour une fois 46. Opium sort un 36 keep cool.
Départ sur la première boucle à 10h07 entre deux groupes. Le tracé commence par une descente et une montée. Alya prend peur !!?! Opium traine une grosse branche avec sa queue ! On est doué ou on ne l'est pas...
On repart tranquillement au trot et petit galop dès que le terrain le permet. Opium nous montre les résultats de ses entrainements en salle de gym avec un canter de 19km/h. D'ailleurs, il en profite pour botter Alya qui galope à côté de lui. Rien de méchant, il lui a juste rayé sa jolie robe au niveau de la rotule, le vilain.
Le terrain n'est pas facile : sous bois avec des racines, stabilisé, glissant et boueux voire très boueux et carrément défoncé sur environ 4 kms. Aux trois quarts de la boucle Alya est boiteuse sur une zone caillouteuse. On passe en sous bois et c'est mieux. A l'arrivée sur stabilisé, Alya est irrégulière et Véronique dit "normal, elle a perdu un fer !". Boucle parcourue en 1h23 à 13,6 kms/h.
Nous désellons, rinçons juste les chevaux à l'éponge et présentons rapidement. Nous sommes d'accord pour ne pas repartir à cause du mauvais terrain. Un maréchal est présent sur le site donc possible de faire referrer mais on ne veut pas risquer la blessure.
Passage au vet gate sans encombre (trotting en sous bois souple donc pas de boiterie pour Alya). FC Alya 56 et Opium 52.
Course de reprise positive malgré l'abandon. Les chevaux ont montré qu'ils étaient prêts à passer à l'étape au-dessus.
Le lendemain les membres d'Opium sont bien secs (pose d'argile en rentrant de la course), pas d'engorgement. fréquence cardique à surveiller car 52 pour lui ce n'est pas forcément très bien ; cela signe en tout cas le fait que la boucle était éprouvante malgré qu'il n'en a rien montré.
 
Dimanche 24 février à Bonnelle (78) : Dressage Club 3 grand prix
pour Itak et Cha'ym
Jouyrnée de la loose comme on en a tous de temps en temps mais avec franche rigolade. La journée commence par Cha'ym avec un fer en moins ... Anaïs enceinte de quelques mois qui ne ferme plus sa veste ... oublie ses étriers .... et ne détache pas complétement Cha'ym pour qu'il descende du van ...
Anaïs prend la veste de Sandrine et la lui rend avant son passage, les écuries qui nous accueillent lui prêtent une paire d'étrivières et étriers, réparation de fortune pour le licoleet grosse crise de rire devant nos pions qui feront certes illusion sur les photos, mais surtout ne pas les regarder de près lol.
Véronique nous rejoint pour prendre des photos, ainsi que Gérôme. On ne parle pas de ce magnifique soleil présent, c'est que du bonheur.
Détente tranquille mais Cha'ym reste tendu. Itak a l'air de dormir et Anaïs shootée aux hormones de grossesse hyper zen.

Reprise d'Anaïs : Je suis contente de moi. Je fini ma saison de concours sur un truc cool ! Un galop à faux et du mal à garder l'impulsion. 59% contre 63% lors de mon premier concours en novembre dernier. J'ai mieux géré ma reprise, mes tracés ne sont pas parfaits mais je les ai trouvés mieux.
Nous sommes 4ème sur 6.


Reprise de Sandrine : Cha'ym est tendu. Il manque d'impulsion et sort des allures étriquées. Il se bat contre la main, s'ouvre et galope même sur les cercles au trot. Il refuse de s'étendre au pas et part à faux au galop à gauche, côté qui ne pose jamais de problème. Galop à droite beaucoup mieux. Bref, ce qui va d'habitude, ne va pas et vice versa. Cha'ym n'a pas été géné par la perte de son fer.
On est 6ème sur 6 avec 57% (novembre 61,33% et Alya décembre 57,66%). Il va faloir revenir encore et encore jusqu'à ce que Cha'ym arrive à mieux se concentrer.
 
 



Créer un site
Créer un site